La Camargue

Englué entre les deux bras du Rhône et la Mer Méditerranée, il est un pays presque désertique où vivent encore des troupeaux de chevaux sauvages, la Camargue, delta du fleuve devint au fil des siècles terre de sel et d'élevage, terre de pèlerinage, et aujourd'hui terre de tourisme.
Cette région est composée de deux parties : au nord, l'homme a imprimé sa marque en développant les activités agricoles.
Pour découvrir une authentique Camargue gardianne, il faut aller plus au sud. La sansouire, les étangs et les marais dominent le paysage, bien qu'ils régressent petit à petit face à l'expansion des espaces agricoles, saliniers, urbains et touristiques.
La protection de cet espace naturel conditionne pourtant la diversité et l'équilibre écologique de la faune et de la flore camarguaises et l'existence des pâturages naturels indispensables au maintien de l'élevage traditionnel du taureau et du cheval de Camargue.
La Réserve Nationale de Camargue a été fondée en 1927 par la société nationale de protection de la nature. Classé Réserve Naturelle en 1975. Ces efforts de protection sont motivés par le fait que la Camargue est un véritable paradis animal, en particulier pour les oiseaux. Plus de 300 espèces y ont été recensées. La Camargue est l'un des principaux relais d'oiseaux migrateurs en Europe. Les camarguais s'attachent à conserver et à promouvoir la culture gardianne par des manifestations qui font revivre les coutumes ancestrales tout au long de l'année. Ils ont un goût immodéré pour le spectacle taurin : bandido, abrivado, ferrades, courses camarguaises...

Site Officiel de la mairie de Junas - 1 place de l'avenir 30250 Junas I Tous droits réservés I Conception et réalisation : Williams Goudet Infographiste